Mobilités, enjeux des transports alternatifs à la voiture : réunion publique le 5 février

Mobilités, enjeux des transports  alternatifs à la voiture : réunion publique le 5 février
Un groupe de travail, initié par le Président Eric Guilloteau et animé par Mike Bresson, planche depuis plusieurs mois sur les problématiques des transports urbains et des déplacements doux, avec le soutien d’un cabinet d’études spécialisé. Présentation et débat mardi 5 février à 18h30, salle Camiade à Saint-Martin de Seignanx.

Présentation et débat mardi 5 février à 18h30, salle Camiade à Saint-Martin de Seignanx.

Alors que le Trambus va arriver à Tarnos, la question se pose nécessairement de la desserte des communes de Saint-Martin de Seignanx et d’Ondres par les transports collectifs.

Les élus ont travaillé avec les partenaires impliqués (Région Nouvelle-Aquitaine, MACS, Syndicat des Mobilités Pays Basque Adour) et un cabinet d’étude spécialisé pour établir des scénarii viables de dessertes de Saint-Martin de Seignanx et d’Ondres.

Pour le Seignanx, seule la commune de Tarnos est aujourd’hui, aux côtés de l’agglomération Pays Basque, dans le périmètre des transports urbains du Syndicat des Mobilités Pays Basque Adour.

Il convient donc de se poser la question des modalités d’une éventuelle extension du périmètre des transports.

Le groupe a travaillé aussi sur un itinéraire cyclable reliant les grands axes existants, la Vélodyssée le long de la côte et la Scandibérique à l’Est.